Mon CV en haut de la pile (deuxième partie)

Nous avons vu dans la première partie de l’article combien la forme du CV est importante. Bien entendu le fond l’est tout autant et vous devez y attacher un soin particulier, sous peine de voir votre candidature purement et simplement écartée.

Décrire ses compétences de la manière la plus vendeuse

Pour décrire votre savoir-faire, vous avez 2 possibilités :

  • Soit lister dans une première rubrique l’ensemble des missions, responsabilités, activités réalisées tout au long de votre parcours professionnel en prenant soin de les classer par grands domaines (management, gestion, développement commercial, marketing, etc.). Dans ce cas vous décrirez votre parcours professionnel dans une deuxième rubrique en indiquant simplement les entreprises, postes et dates de vos différentes expériences, sans détails.
  • Soit décrire chacun de vos postes. N’oubliez pas que les recruteurs ne connaissent pas toutes les entreprises et qu’il peut être intéressant de leur donner des indications de secteur, de CA, de produits ou services proposés par les entreprises dans lesquels vous avez travaillé afin qu’ils comprennent la nature de vos compétences.

N’oubliez pas que le CV ne doit pas être le copier-coller d’une fiche poste mais la liste de vos savoirs-faires personnels. Je vous conseille donc d’adopter la méthode suivante :

  • Utiliser un verbe d’action pour décrire votre activité/mission/responsabilité : manager, gérer, contrôler….
  • Qualifier l’activité : manager une équipe de commerciaux, gérer la paie, contrôler la qualité de service…
  • Quantifier : gérer la paie d’une entreprise de 115 salariés, manager une équipe de 4 commerciaux, contrôler la qualité de service rendue par 80 agents de nettoyage, …

Vous pouvez évoquer le CA, la marge, les bénéfices, le nombre de salariés, des éléments de progression, etc… en fonction de votre métier.

Peu de candidats savent mettre en valeur leurs compétences de cette manière, si vous parvenez à le faire, votre CV aura une vraie plus-value.

Adapter son CV aux postes à pourvoir

Et non ce n’est pas fini ! Avec ces conseils vous allez pouvoir élaborer un CV de base qui sera à adapter à chacune de vos candidatures selon les principes du marketing. Je vous conseille de bien lire l’offre d’emploi à laquelle vous souhaitez répondre ou de vous renseigner sur le poste à pourvoir et de noter les critères importants. Votre CV doit être un miroir de l’offre, il doit y répondre. Par exemple, si le recruteur recherche une personne dynamique, il s’agira de démontrer cette qualité par vos résultats commerciaux, les sports que vous pratiquez, votre capacité à gérer une grosse charge de travail, etc. Quant aux critères plus objectifs d’expérience et de formation, si vous y répondez mettez en valeur ces éléments dans votre CV et si vous n’y répondez pas, vous avez peut-être des compétences proches à présenter. Mentionnez-les.

En résumé, le CV est un outil indispensable pour pouvoir postuler à un emploi. Son but est de donner envie au recruteur de vous rencontrer. Il présente de manière factuelle et synthétique votre parcours et vos compétences. Pour augmenter vos chances d’être en haut de la pile, travaillez le fond pour faire apparaître les mots clés que recherche le recruteur. Soignez également la forme pour montrer votre sérieux et votre professionnalisme. Là sont les clés du succès !