Le bilan de compétences : démarches et financement

 

Bureau du fond

 

 

Le bilan de compétences est un outil qui permet à tout un chacun de faire le point sur sa carrière ou sur une problématique professionnelle particulière.

L’accompagnement dure 24 heures étalées sur plusieurs mois (2 à 4). Il permet d’analyser les aptitudes, les centres d’intérêt et la situation actuelle puis de définir un projet professionnel réaliste et un plan d’action. Entre chaque entretien, un travail personnel de recherche et de réflexion est fourni par le bénéficiaire du bilan de compétences. Au terme de l’accompagnement, une synthèse du travail effectué et du plan d’action est remise par le consultant(e).

Les consultants aptes à accompagner en bilan de compétences sont des anciens RH,  des psychologues du travail ou des professionnels ayant une grande expérience de l’entreprise, formés ensuite au BC. Aucun bilan de compétences ne ressemble à un autre. Certaines personnes en ressortent avec une reconversion professionnelle totale, d’autres avec un projet d’évolution au sein de leur entreprise actuelle ou encore parfois avec la certitude d’être bien là où elles sont.

 

Nous constatons au quotidien qu’il n’est pas toujours facile pour les particuliers de se repérer dans les divers financements existants. Nous allons essayer de vous donner les indications les plus précises possible. C’est un peu long, il y a beaucoup de choses à dire, mais au moins vous saurez tout !

 

Comment bénéficier d’un bilan de compétences? 

 

La priorité est de choisir un centre de bilan de compétences en vous référant, par exemple, à la liste des centres agréés Fongécif car ce sont des centres qui répondent à des critères de qualité ou sur le site Iciformation.

 

Pour choisir votre centre de bilans de compétences, nous vous proposons de faire la liste des critères importants pour vous, par exemple :

  • L’accueil, le relationnel avec les collaborateurs du centre
  • Les méthodes utilisées : un accompagnement de type coaching, l’utilisation ou non de tests, des collectifs avec d’autres bénéficiaires de bilans, l’accompagnement de la création d’entreprise, de la recherche d’emploi
  • La compétence des consultants du cabinet : leur formation (psychologues, coach, diplômés en accompagnement) , leur expérience du bilan de compétences, leur connaissance des métiers, du marché de l’emploi, des techniques de recherche d’emploi, leur vécu de la reconversion, de la création d’entreprise,
  • La capacité du centre à vous accompagner dans vos démarches administratives,
  • Les autres activités du centre : formation, coaching, cabinet de recrutement pour la mise en œuvre de votre projet professionnel
  • Le suivi après le bilan
  • Le cadre, les facilités d’accès, les horaires d’ouverture
  • La proximité de votre lieu d’habitation ou de travail si vous souhaitez réaliser votre bilan de compétences en face à face ou s’il est financé par Opacif.

 

 

Lorsque vous recherchez un centre de BC, la première chose est de faire connaissance avec le ou la consultante qui sera susceptible de vous accompagner lorsque vous aurez pris votre décision de vous lancer dans l’aventure.

Pour construire votre projet professionnel, vous allez beaucoup échanger avec votre consultant(e) sur votre vie et votre personnalité. Vous devez donc vous sentir à l’aise avec cette personne. Cela participera beaucoup à la réussite de votre bilan de compétences. On appelle ça l’alliance de travail.

Lors de cet entretien préalable d’environ 1 heure (et totalement gratuit), vous ferez connaissance, vous expliquerez votre parcours, vous poserez toutes les questions souhaitées et la personne en face de vous vous expliquera sa manière de travailler.

 

Une fois la décision concernant le ou la consultante prise, il faut trouver une manière de financer l’accompagnement. Selon les centres, le prix d’un bilan de compétences peut varier (de 1 200 à 3 000€ TTC). Cela dépend aussi de la région dans laquelle vous vivez et où est domiciliée votre entreprise (en province, les tarifs sont moins élevés qu’en région parisienne).

Le centre de bilans de compétences choisi sera en mesure de vous expliquer tous les financements possibles.

En voici un résumé :

Il existe aujourd’hui 4 possibilités :

 

  • La prise en charge sur le Plan de Formation

C’est le seul cas dans lequel le projet de bilan de compétences est à l’initiative de l’employeur. Suite à un entretien individuel, il vous propose directement pour une raison X ou Y  de vous renseigner vous-même pour faire un bilan qu’il prendra en charge. Le centre de BC choisi vous fournit un devis que vous transmettez à l’employeur. Libre ensuite à lui de donner ou non un bon pour accord. Dans le cas du Plan de formation, il n’y a rien à votre charge. La convention est établie entre vous, l’organisme et votre employeur.

Il arrive parfois que l’employeur contacte directement des centres BC pour obtenir des informations et devis.

 

  • La prise en charge d’un OPACIF

Un OPACIF est un organisme paritaire agréé par l’Etat qui collecte les cotisations des entreprises et les mutualise pour financer les prestations de formation demandées par les salariés de ces entreprises, dans le cadre du congé individuel de formation (CIF). Il en existe plusieurs  (ils correspondent à un secteur d’activité professionnel précis, hormis le Fongecif, qui est généraliste) : FONGECIF, AFDAS, ANFH, UNIFORMATION, UNIFAF, UNAGECIF, FAF TT, FAFSEA (etc) ….

Les prises en charge OPACIF s’adressent uniquement aux salariés en CDI qui ont plus d’un an d’ancienneté dans l’entreprise et aux personnes qui justifient de 2 ans d’emploi salarié en entreprise privée au cours des 5 dernières années, dont 4 mois minimum consécutifs ou non en CDD. L’intégralité des critères d’éligibilité de chaque OPACIF est disponible sur leurs sites internet respectifs.

 

Si vous savez déjà de quel OPACIF vous dépendez, vous trouverez la liste des centres de bilan agréés sur son site internet.

Si vous ne savez pas auprès de quel OPACIF vous êtes affilié, le centre de BC que vous choisirez saura vous diriger. 

Selon les délégations régionales, le montant de prise en charge varie. Aussi, il se peut tout à fait que le centre BC applique un dépassement à votre charge.

Une fois le centre choisi, vous pouvez faire une demande de dossier de prise en charge par téléphone ou le télécharger en ligne, en fonction de l’OPACIF. Vous avez la possibilité de faire votre bilan sur votre temps de travail ou en dehors. Dans le premier cas, votre employeur devra alors compléter une partie du dossier pour vous donner une autorisation d’absence aux dates prévues par le centre BC. Dans le second, l’employeur n’a pas nécessairement besoin d’être au courant de votre démarche de bilan de compétences. Une fois le dossier envoyé à l’OPACIF, comptez de 3 à 12 semaines pour obtenir une réponse (tout dépend de l’OPACIF).

L’accompagnement ne pourra démarrer qu’à partir de la date indiquée sur le dossier de demande de prise en charge.

 

DSC06557

 

  • La prise en charge sur le CPF

C’est la grande nouveauté de 2017 ! Jusqu’au 1er janvier de cette année, le bilan de compétences était le grand oublié de la réforme de la formation professionnelle continue de 2014. C’est enfin chose réparée. Vous pouvez désormais bénéficier de cette alternative, même lorsque vous êtes au chômage.

Pour être tout à fait dans la transparence, nous découvrons ce dispositif au jour le jour depuis début janvier. Nos indications évolueront donc au fil du temps.

En tant que salarié(e), vous cumulez chaque année des heures de droit à la formation. Pour pouvoir accéder à la prise en charge d’une formation via ce dispositif, il vous faut dans un premier temps créer votre Compte Personnel de Formation ici. Ce compte vous suivra toute votre vie. Il vous permettra de toujours connaître l’évolution et le solde de vos heures de droit à la formation mais aussi d’avoir des réponses aux multiples questions que vous pourriez vous poser tout au long de votre carrière.

Une fois le centre BC choisi, vous téléchargez le formulaire de demande de prise en charge sur le site de l’OPCA dont vous dépendez (information disponible sur votre compte CPF) et le faites remplir par le centre. Si vous souhaitez faire votre bilan de compétences sur le temps de travail, comme pour le financement OPACIF, l’employeur devra compléter une autorisation d’absence.

Si vous souhaitez faire votre BC hors temps de travail, il vous faudra compléter le formulaire de demande de prise en charge autonome. Votre employeur n’en sera pas informé.

 

Pour le moment, nous ne connaissons pas encore tous les montants de prise en charge alloués par les OPCA dans le cadre du CPF. Il se peut dans certains cas que le taux horaire soit trop bas pour couvrir le montant d’un bilan de compétences. Il restera alors une partie à votre charge. 

Pour les demandeurs d’emploi, le principe est le même à la seule différence que Pôle Emploi pourra prendre en charge la part restante via le dispositif AIF, jusqu’à un certain plafond.

Concrètement, le montant de prise en charge de l’OPCA est donné en même temps que la réponse concernant l’accord de prise en charge.

 

  • Les travailleurs indépendants et les fonctionnaires n’ont pour le moment pas accès à toutes les prises en charge précitées (il existe des cas exceptionnels de prises en charge sur le plan de formation pour les fonctionnaires). Normalement, ils pourront bénéficier du CPF dès le 1er janvier 2018. Affaire à suivre …

 

 

  • Le financement personnel

C’est le moyen de financer votre bilan quand vous n’êtes éligible à aucune prise en charge. Si vous ne pouvez pas régler l’intégralité en une fois, les centres de bilans de compétences proposent généralement un paiement étalé. Une convention est alors établie entre vous et le centre.

 

L’équipe d’Acérola Carrière vous reçoit à Neuilly Plaisance (1 minute à pieds du RER A et du Perreux-sur-Marne) et Montévrain (2 minutes à pieds de Val d’Europe). N’hésitez pas à nous contacter au 01.41.19.17.93 pour tout renseignement. 

 

Vous avez désormais toutes les clefs pour lancer votre démarche de bilan de compétences !

 

A bientôt,

 

L’équipe d’Acérola Carrière